Ski de randonnée sur l’Etna – Sicile

Après deux mois à skier à La Grave, l’envie de s’évader un court instant me vient. On cale 4 jours de pause, et direction la Sicile avec son port d’attache Catane.

De la on pourra prendre la direction du Volcan le plus actif d’Europe : l’Etna

FullSizeRender 4

Skier sur les pentes de l’Etna est très facile. D’une part grâce aux remontées mécaniques, mais aussi par ses différentes expositions offrant de multiples possibilités.
Faire du ski de randonnée sur l’Etna est devenu assez courant. Voyage rapide, pays très accueillant, nombreux hébergements à proximité. Bref, toutes les conditions réunies pour profiter de ces belles pentes. Toutefois, l’Etna reste le volcan le plus actif d’Europe, et reste donc potentiellement très dangereux. Nous avons skié du dimanche au mercredi, et le jeudi une violente éruption a blessé une dizaine de personnes.
Voilà pourquoi il ne faut pas prendre ce beau sommet à la légère.

Première montée en direction du cratère Bocca Nova. On profitera des remontées mécaniques pour arriver à 2500m. Puis 800m après, on se retrouve au sommet de ce fameux volcan avec tous ses cratères, dont le nouveau sud est tout fraîchement ouvert lors de la dernière éruption de février.

Beaucoup de vent au sommet. Dur de rester debout sans les bâtons. L’odeur de souffre est particulièrement prenante. Mais la vue est à couper le souffle. Impressionnant de se trouver sur ces 3300m et toucher du pied une montagne en perpétuelle ascension.

FullSizeRender 5

La descente se fera sur une neige recouverte de cendre, sur de la « black snow », mais en sensation moquette.

IMG_1165 2

 

Second jour, on décide d’aller rendre visite au nouveau cratère sud-est, fraîchement éclos. Depuis la veille il est à nouveau en activité. Jets de cendre la journée et lave le soir.
Pour notre grand bonheur, il est tombé 5cm de neige fraiche, qui a entièrement recouvert la cendre. On monte facilement au col séparant le Bocca Nova et le nouveau cratère sud est. Puis de là, il nous reste que 100m pour arriver sur le sommet. On touche alors ce nouveau cratère en pleine effervescence. La cendre vole dans tous les sens, les explosions se font de plus en plus fortes. On décide de descendre et de profiter de cette bonne neige !!!

IMG_1234

IMG_1245

Une belle expérience que de rider un volcan en activité. Dépaysant, rapide et impressionnant.
Le plus dur dans tout cela, sera de traverser les grandes coulées de lave récentes, encore chaudes et surtout bien mouvantes.IMG_1255